La Formation à  AID ACTIONS

Quatre ans après la création d’AID ACTIONS, nous avons commencé à former des jeunes entrepreneurs en provenance du Tiers Monde. Mais dans un but bien précis ! Ces hommes et femmes formés doivent être des vecteurs de développement pour leur pays respectifs.

Mais comment ?

L’idée, c’est de former des jeunes entrepreneurs qui puissent être capables de reproduire le modèle partout ; à commencer principalement par leur région. Ils pourront ainsi contribuer au développement durable de leur communauté en créant des emplois et combattre ainsi l’exode rural ; en assurant l’autosuffisance alimentaire de la région et participer ainsi au bien-être des populations qui maîtrisent alors mieux les composants des produits qu’ils consomment ; en formant d’autres jeunes désireux d’évoluer dans le domaine, et donc, participer à l’éducation de la jeunesse de leur village ; en fournissant des services tels que l’électricité, le gaz…pour le bonheur de tous. Il va s’en dire alors qu’un modèle répliqué dans chaque ville et village des pays africains, ne peut qu’apporter du bonheur et par conséquent, développer le continent tout entier. Et c’est cela, notre engagement à AID ACTIONS.

Toute la formation est orientée dans cette logique. Et c’est la même raison qui sous-tend la dimension spirituelle et le système de valeurs inculqués aux apprenants, au-delà de la connaissance et des compétences qu’ils acquièrent au cours de la formation. Toutes choses qui font d’eux, des meneurs, de vrais leaders.

Un dispositif est également mis en place pour suivre et soutenir certains formés, notamment les filles, qui peuvent bénéficier de microcrédit pour la création de leur entreprise.

Qui peut suivre la formation ?

Elle est ouverte à toute personne désireuse de recevoir ou d’approfondir ses connaissances dans le domaine de l’entreprenariat. Sa durée varie selon l’option choisie (stage ou formation complète) ; le coût également. Mais une faveur spéciale est faite pour les élèves du Tiers Monde en formation complète : ils sont exemptés du coût de la formation, hébergés et nourris.